Réunion du lundi 26 mars

En l’absence de Bernard, c’est Françoise qui préside la réunion. Ordre du jour réduit pour laisser place à la commission écoles.
Le calendrier des Marches de l’été a été élaboré. Il sera diffusé en temps utile par Solange, et répercuté sur l’agenda de ce site.

Pas de réunion lundi prochain (lundi de Pâques), mais Hélène propose une balade de la journée à Malleval.

Les deux prochains jeudis sont programmés : voir l’agenda.

Pour retrouver l’essentiel de l’exposé de Patrick sur le pèlerinage de Compostelle dans le Pilat :

http://regardsdupilat.free.fr/compostelle.html

Jeudi 22 mars

Nous sommes une vingtaine le matin pour le diaporama de Patrick sur le passage du pèlerinage de Compostelle dans le Pilat. A midi, vu la température, nous nous replions sur la salle Saint-Jean pour le pique-nique, nous y sommes au moins à l’abri du vent.

L’après-midi, Patrick entraîne la dizaine de guides qui sont restés dans une petite balade de 6 km vers le Moulin, sa voie romaine, puis nous montons vers la pierre à meule située près du pont du Mas. Pierre qui daterait du XIIIe siècle d’après des documents d’époque, 1240 de mémoire. Pierre B, en bon professeur, demande qui était roi de France. Chacun dit la sienne, mais c’était Louis IX dit saint Louis.

La balade se poursuit en direction de la Roche. En chemin nous tentons de reconstituer la succession des rois de France… Culture, quand tu nous tiens… Puis descente sur le pont du Mas, le nouveau (où passe la route) et l’ancien (où passait le chemin médiéval). Pierre enchaîne avec la liste des présidents de la IIIe république… Qui fut le dernier, en 1939 à la déclaration de guerre ? Là encore chacun dit la sienne…. Nous rentrons à Pélussin avant d’avoir trouvé. Bon, voici la solution : c’était Albert Lebrun, bien sûr !

Photos de Marcel M (intérieur) et Bernard Z (extérieur).

dav

dav

dav

dav

bst

dav

dav

dav

dav

dav

dav

 

Réunion du lundi 19 mars

Compte-rendu est donné des deux réunions qui ont eu lieu le mardi 13 mars.

1/ Centre Social d’Izieux-le-Creux. Cette rencontre était destinée à mettre en place la succession de Marcel Gourbière et de Marie-Claude Seyve. Patrick Sordelet, qui sera le correspondant des Guides pour le Centre Social, a été présenté aux marcheurs. Pour remplacer Marie-Claude, qui assurait la représentation du Centre Social lors des sorties marche, 5 marcheurs seront responsables tour à tour, dont Ahmed qui s’engage à être présent une fois par mois.

La réunion de programmation aura lieu en juin.

2/ Mairie de Saint-Chamond, organisation des journées du patrimoine sur le thème “l’art du partage”. Mme Luce Chazalon, présidente de l’association qui gère la Maison des Tresses et Lacets, propose une activité commune avec les Guides : une remontée de la vallée du Dorlay depuis Saint-Paul-en-Jarez jusqu’à la Terrasse, avec visite des différentes traces de l’activité industrielle, les propriétaires s’engageant à ouvrir leurs portes.
Est aussi lancée l’idée d’une balade dans la ville de Saint-Chamond sous forme de jeu de piste, chaque participant devenant tour à tour le guide.
Un groupe de travail se réunira le lundi 23 avril à 16 h, après la permanence, pour mettre au point ces projets.

Marches de l’été.Veuillez noter ces dates, et venir aux réunions si vous avez des projets de marches.
Première approche de la saison 2018 : lundi 26 mars.
Coordination du programme et des parcours : lundi 23 avril.
Programme définitif : lundi 14 mai.

 

Jeudi 8 mars

C’est sous un beau soleil que 12 guides (6 femmes et 6 hommes !) se retrouvent sur le parking de Monistrol-sur-Loire, à 20 minutes de Saint-Etienne… La balade commence par une descente en direction de Pont-de-Lignon, tantôt à travers prés et tantôt en sous-bois. Après avoir jeté un coup d’œil aux différents ponts, sur la Loire, sur le Lignon, anciens et nouveau (vu d’en bas il a un air de famille avec le viaduc de Millau…), nous entreprenons la montée, non sans avoir ôté quelques couches de vêtements car il commence à faire chaud !

Dure montée…! On n’en voit pas la fin… Arrivés au village de Trevas, allons-nous pique-niquer ici ? Non, on continue un peu plus loin… ça grogne dans les rangs…. La faim et la fatigue nous tenaillent… Finalement nous trouvons un bosquet accueillant, même si quelques nuages cachent le soleil et abaissent la température. Pas le temps de faire une sieste : “on va peut-être y aller”, clame Guy B pour la énième fois. Bon, on y va…

Heureusement, le retour est globalement en descente, et puis un pré bien à l’abri du vent et ensoleillé nous permet la sieste espérée… mais de courte durée ! Nous sommes quand même contents d’arriver (enfin…) aux voitures, c’était une belle balade qui nous a changés du Pilat.

Réunion du lundi 5 mars

Le Conseil d’Administration restreint s’est réuni préalablement à la permanence, pour débattre de nos projets de partenariat avec le CPIE de Marlhes, en présence de Charlotte, co-directrice.

L’objectif est de réaliser, sous 3 à 4 ans, une plaquette sur notre sentier nature du col du Gratteau, défini et choisi par la commission faune-flore. Ce sentier serait un atout supplémentaire pour le Parc, pour le CPIE et pour nous, ce qui nous amènerait aussi une reconnaissance sur le territoire. Atteindre cet objectif suppose des solutions de collaboration d’égal à égal avec le CPIE.

Dans le principe : le CPIE nous propose des formations sur les thèmes des plantes comestibles et de la lecture de paysage. Ces formations peuvent être payantes (165 € la demi-journée), ou gratuites en contrepartie d’encadrements que nous réaliserions pour eux bénévolement. Un encadrement d’une demi-journée en contrepartie d’un équivalent de 165 € de formation serait avantageux pour nous.

En pratique : nous retenons 4 formations sur 2018, 2 payantes (soit un coût total de 330 € financés par l’association) et 2 gratuites en échange de 2 encadrements l’année prochaine. Charlotte doit nous recontacter pour nous donner les disponibilités des formateurs. A suivre donc.

Assemblée Générale 2018 : Suite à l’excellente soupe aux choux du jeudi 1er mars au Collet de Doizieux, et au très bon accueil qui nous a été réservé, il a été décidé de tenir notre AG à l’Auberge du Collet, qui dispose d’une grande salle de réunion, et d’une restauration de qualité. La date est fixée au jeudi 13 décembre. La route étant dégagée quotidiennement il ne devrait pas y avoir de problèmes de neige.

Jeudi 1er mars : soupe aux choux

Après diverses péripéties à cause des accidents sur la route, dus au verglas, nous nous retrouvons finalement au Collet de Doizieux. Renée “Léonie” décide de simplifier le parcours : c’est par le grand chemin que nous partons en direction de la Croix de Montvieux. Il fait froid, le vent terrible nous transperce, mais nous marchons vaillamment. Au Châtelard nous tournons à gauche pour attaquer la remontée, le chemin est pris par les glaces et très glissant par endroits, mais nous arrivons tous en un seul morceau !

A l’auberge du Collet de Doizieux la soupe aux choux nous attend. Certains nous rejoignent à ce moment-là. Dans l’auberge, il y a le dessin de Patrick, réalisé jadis pour la mairie de Doizieux, et qui finalement fut récupéré par la boulangerie, et aujourd’hui par l’auberge.

Excellente, la soupe aux choux, et la charcutaille qui va avec, suivie d’un fromage blanc ou sec, et d’une tarte aux pommes. Sans oublier la poire en digestif ! Promis, on reviendra…

Réunion du lundi 26 février

Patrick Sordelet remplacera Marcel Gourbière auprès du Centre Social d’Izieux-le-Creux.

Renouvellement de la subvention de la ville de Saint-Chamond : 180 €.

Journées du Patrimoine 15 et 16 septembre 2018. Le thème sera “l’art du partage” et pour Saint-Chamond “à chacun son patrimoine”. Nous sommes conviés à une réunion en mairie le 13 mars à 14 h pour bâtir un programme d’animations sur ce thème.

Jeudi 22 février

Malgré une météo optimiste deux jours avant, il fait un temps à ne pas mettre un guide dehors ! Pourtant nous nous retrouvons 10 sur le parking de l’église du Grand Quartier, même si pendant 10 minutes personne n’ose sortir des voitures… Finalement, malgré le froid, la neige et le glas, nous prenons le départ. Belle balade entre monts et vallées, que la neige saupoudre de sucre glace en ajoutant ainsi un peu plus de charme.

Le passage dans le Bois des Oeillons nous permet d’être à l’abri du vent, même s’il y a un ruisseau à franchir, ce qui se fait aisément grâce à quelques chevaliers servants. La montée vers le Crêt des Alouettes se fait par un temps sibérien. Finalement, nous décidons de raccourcir l’itinéraire prévu pour arriver un peu plus tôt au Pilon et profiter du confort d’une salle bien chaude. Lorsque nous entrons dans le Café des Promeneurs, les lunettes s’embuent instantanément, les optiques des appareils photo aussi… Les premiers clichés donnent l’impression qu’il y a du brouillard à l’intérieur ! Le pique-nique est le bienvenu, et bonne surprise : le vin est des plus corrects ! Nous avons même droit au pousse-café. Monique Gotty est venue toute seule à pied de St-Héand nous rejoindre et manger avec nous.

Le retour s’effectue comme prévu par le Mont Morin, sur un itinéraire (presque) tout en descente. Au final, malgré le temps, nous sommes tous satisfaits de cette journée concoctée par Solange.