Jeudi 28 juin : évaluation de Monique

Malgré le ciel menaçant nous nous sommes retrouvés 17 à la Terrasse-sur-Dorlay pour l’évaluation de Monique Perraud. Malgré quelques gouttes pendant la montée vers la Croix du Pendu nous avons persévéré, et c’est finalement sous un beau soleil que nous avons pique-niqué dans une belle clairière, rejoints par Marcel Gourbière, avec l’apéro prévu par Monique « planqué » le matin avant la balade.

La Croix du Pendu doit son nom au gibet ou « fourches patibulaires » du seigneur de Saint-Paul au Moyen-Age qui était installé là sur le col en bordure de la grande route de St-Chamond à Condrieu, qui est une ancienne voie romaine. C’est d’ailleurs par ce chemin millénaire que nous avons rejoint nos voitures.

Les plus courageux ont ensuite accompagné Monique dans l’épreuve imposée concoctée par Françoise, et qui a dû éprouver les mollets : grimpette jusqu’à Fonterine et retour par les hauts de la Vieille Terrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *