Traversée du Pilat – 24 et 25 avril

Traversée du Pilat du 24 et 25 Avril 2018

préparée par Marcel Payet et Jacky Pichon

9 marcheurs, 2 femmes et 7 hommes, présents au départ à 9h00 rue Virgile à la Métare.

Après le passage à La Côte (la bien nommée) nous prenons le GR42 direction Rochetaillée.

La moitié du groupe fait un détour pour aller voir la Madone de Rochetaillée (funeste détour pour les bâtons de Guy) et le groupe se reforme au bourg pour prendre la direction de la Barbanche.

La pause pique-nique, au Km13 après 4h de marche et 530m de dénivelé, se fait un peu avant Le Bessat.

Après la traversée du Bessat, photos de groupe à Chaubouret et direction La Jasserie par le GR7. Une partie du groupe fait un détour par le Crêt de la Perdrix et tout le monde se retrouve à la terrasse de la Jasserie.

Nous sommes rejoints par la femme de Patrick, qui assure la logistique des sacs de couchage, et prenons possession du dortoir.

Bernard Jamet arrive juste en fin de journée et nous nous retrouvons à 11 à table pour finir autour d’un repas campagnard, avant une bonne nuit dans les boites.

– Bilan 1er jour : 7h30 avec les haltes, pour 21.5 Km et 1000m de dénivelé-

Le lendemain matin, après le petit déjeuner et agrémenté de la visite de l’âne, départ à 8h30. Les 8 marcheurs restants empruntent le sentier Claude Berthier. Après un arrêt à la stèle, commémorant le crash d’un avion américain en 1944, direction le col de l’Oeillon et halte au Col du Gratteau.

Pierre et Guy ne résistent pas à faire la montée au Crêt de l’Oeillon et la redescente par le Chirat.

Après la descente vers la Croix de Saint Sabin les 2 intrépides font un détour par la chapelle de Saint Sabin . La jonction avec le groupe est faite avant Buet.

Le reste de la descente, par Le Verdier et la Croix de Sainte Blandine, fait des dégâts sur le physique des marcheurs.

La halte pique-nique, au Km13 après 4.5h de marche et 630m de dénivelé, sous la Croix de Sainte Blandine, est très appréciée.

Une partie du groupe rejoint Saint Julien-Molin-Molette par la route, l’autre emprunte le Chemin de Saint Jacques de Compostelle GR65.

A St Julien, Marcel, Monique et Bernard repartent en voiture et les 5 derniers courageux bravent l’orage pour rejoindre Bourg Argental et prendre un rafraichissement avant de monter dans le bus du retour à Saint Etienne .

– Bilan 2eme jour : 8h30 avec les haltes, pour 23 Km et 850m de dénivelé-

Texte Bernard Z – crédits photos: Joëlle, Guy, Jacky, Pierre et Bernard

dav

dav

dav

dav

dav

dav

dav

dav

dav

dav

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *